La toute toute première fois de Bérengère Krief : Correction (téléchargeable en pdf ici)

Ré-écoutez l'extrait ou téléchargez-le ici.


Exercice 1 : Compréhension globale

Bérengère Krief parle d'un accident : elle s'est cassé les dents trois fois.

Exercice 2 : Discrimination auditive

Voir la transcription.

Exercice 3 : Compréhension détaillée

  1. Bérengère Krief raconte qu'elle s'est cassé les dents de devant.
  2. La première fois que cela lui est arrivé elle était enfant. Elle dit qu'elle était en CE2, elle avait donc 8 ou 9 ans. Elle jouait à un jeu d'enfant avec ses amies (le loup).
  3. L'accident est arrivé alors qu'elle était en train de courir : Elle dit qu'elle a fait une course pour désigner le loup.
  4. Elle raconte : "j'ai pas vu l'trottoir et hop ! les dents dans l'mur !" : elle a donc trébuché à cause du trottoir et s'est cassé les dents contre le mur.
  5. Ses amis avaient pitié d'elle. En effet, elle dit: "tout le monde est un p'tit peu déprimé pour moi."
  6. Ses camarades l'ont aidée à retrouver les morceaux. Elle dit: "On cherche mes bouts d'dents, comme si on allait les reconstituer". On = elle et ses amis.
  7. A la fin de la journée la mère de Bérengère a pleuré quand elle a vu sa fille. Elle dit : "Ma mère est v'nue m'chercher et je lui ai souri. Et ses yeux se sont emplis de larmes." C'est la mère de Bérengère qui pleure en voyant les dents cassées, et non Bérengère.
  8. Bérengère trouve que les chirurgiens ont fait un bon travail. Quand elle dit "je n'ai pas les dents cassées donc ça c'est très bien parce que la chirurgie dentaire a beaucoup progressé", elle veut dire que le dentiste a bien réparé ses dents à l'époque.
  9. Lors de sa seconde expérience malheureuse elle était adolescente. Elle était en quatrième (la 3e année du collège), et avait donc environ 14 ans.
  10. Elle se trouvait à la piscine. En effet, elle était dans un toboggan aquatique, c'est à dire un toboggan rempli d'eau comme on en trouve à la piscine.
  11. Elle implique que c'était de sa faute. Lorsqu'elle dit qu'elle a remonté le toboggan "sans un grand élan d'intelligence", elle veut dire qu'elle a eu une idée stupide. L'accident n'a pas été causé par un tiers mais par elle-même.
  12. Le troisième accident a eu lieu lorsqu'elle était sur scène : elle jouait dans une pièce de Shakespeare, Le Songe d'une nuit d'été.
  13. L'accident est la faute d'un autre acteur qui lui a donné un coup sans faire exprès, et elle a regarder sa dent voler dans la lumière du projecteur.

Exercice 4 : Transcription

Pour ma toute toute première fois j'ai choisi la toute toute première fois où j'me suis cassé les dents d'devant. C'était en CE2, on a fait un jeu avec les copines, et il fallait désigner le loup. Pour désigner le loup on a fait une course, hein, d'un point A à un point B, le point B étant un mur... euh...avec un p'tit trottoir devant. Et puis bon bah j'ai pas vu l'trottoir et hop ! les dents dans l'mur. Donc là on est en CE2 euh... tout le monde est un p'tit peu déprimé pour moi et on cherche mes bouts d'dents, comme si on allait les reconstituer. Et euh...et j'ai l'souvenir de la fin d'la journée où ma mère est v'nue m'chercher et je lui ai souri. Et ses yeux se sont emplis de larmes (comme et) mais en fait aujourd'hui on peut faire donc là effectivement je n'ai pas les dents cassées donc ça c'est très bien parce que la chirurgie dentaire a beaucoup progressé. Et en fait j'les ai cassées trois fois. Alors après c'était sur un toboggan, hein euh... du côté d'la quatrième, toboggan aquatique, hein, que j'ai remonté, dans une grande idée, un grand élan de, d'intelligence. Donc là, hop ! je re-casse mes dents. Et puis une dernière fois pendant l'Songe d'une nuit d'été -- parce que j'ai joué dans l'Songe d'une nuit d'été --et euh on f'sait un... c'était en plein air, on s'battait tout ça puis hop ! un mauvais coup et hop ! ma dent qui part dans l'projecteur je la vois.

Si vous souhaitez en savoir plus...

Bérengère Krief est une jeune comédienne et humoriste française née le 16 avril 1983 à Lyon. Elle se produit en spectacle solo, et joue en ce moment dans la série Brefde Canal+.

Vous pouvez lire une interview pour le magazine féminin Grazia ici.

Si vous aimez les défis, vous pouvez visionner son sketch "Cours de répartie anti-relous", pour savoir quoi dire aux garçons qui vous abordent dans la rue avec des phrases-clichés.

Vous pouvez écouter l'émission du mercredi 17 août 2011 dans son intégralité :